Entente charnaysienne de chasse

Contact

  • Tél. : 04 78 43 98 60
  • E-mail : domaine-du-moulin-blanc@wanadoo.fr

Bureau

  • Président : Alain Germain
  • Trésorier : Bernard Granger
  • Secrétaire : Yves Montandreau

 

Présentation libre

« Réguler les populations de gros gibier : notre première mission

Ce n’est un secret pour personne : à défaut de prédateurs autre que l’homme, le gros gibier prolifère

en France et nuit aux cultures. C’est pourquoi pendant la saison - d’octobre à début janvier pour le Rhône - et un ou deux mois après, nous sommes autorisés à organiser des battues au gros gibier (sanglier et chevreuil). Nous procédons aussi à des battues de nuisibles que sont les renards et les blaireaux. Une à deux battues sont ainsi pratiquées par semaine.

Durant l’été, nous avons également le droit de pratiquer un tir sélectif. Du haut d’un mirador, le chasseur vise chevreuils et sangliers d’un certain poids, toujours afin de réguler la population.

 

Des battues en toute sécurité

Le territoire communal de Charnay, en grande majorité composé de terrains mis gracieusement à disposition des chasseurs par leurs propriétaires, est beau mais pas très vaste. C’est pourquoi l’association régule aussi le nombre de ses adhérents ! 25 au maximum. Notre objectif étant de limiter la zone de danger.

Ce qui n’empêche pas un adhérent d’inviter pour une journée un ami chasseur, le temps d’une battue. D’autant que pour certaines battues, il est nécessaire d’être assez nombreux afin de mieux encercler le territoire. Des chasseurs d’autres communes sont alors les bienvenus, surtout ceux qui possèdent des chiens spécifiques, comme le fox terrier pour la chasse au renard.

 

Une grande passion commune : nos chiens

C’est peut-être un lieu commun, mais c’est tellement vrai : nous adorons le travail réalisé avec nos chiens de chasse. Une telle complicité, c’est magnifique...

 

Des chasseurs jeunes aussi !

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il y a aussi des jeunes parmi les chasseurs. Dans notre groupe, certains ont entre 18 et 25 ans. Certes, ce sont surtout des enfants de chasseurs. Mais on peut dire que la passion se transmet toujours.

 

Et de la convivialité !

Ce n’est pas pour nous vanter, mais chez nous l’entente est bonne. Très bonne ! Qu’il s’agisse du casse-croûte après une battue ou de notre repas annuel où nous recevons gracieusement tous les propriétaires qui nous prêtent leur terrain, l’ambiance et la convivialité sont au rendez-vous. »